En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de traceurs (cookies) afin d'améliorer votre navigation et de réaliser des statistiques anonymes de visites. Pour en savoir plus et paramétrer les traceurs, cliquez sur ce lien. OK

Les chambres de bonnes : un gisement sous-exploité

Article du 24/10/2016 10:44

 

Mobiliser les 114 000 chambres de bonnes de Paris, souvent inutilisées ou insalubres, pour lutter contre le mal logement : c’est le dernier plan de la mairie de Paris qui s’est fixé comme objectif de transformer 1 000 chambres de bonnes d’ici 2020. Le plan prévoit d’inciter les propriétaires à regrouper des chambres et faire des travaux. “Pour créer du logement social et de la mixité sociale dans l’Ouest parisien où sont concentrées ces chambres, la Ville achètera des chambres soit à l’amiable”, a indiqué Ian Brossat, adjoint PCF au logement de la maire de Paris. Un budget de 10 M€ sur la mandature est inscrit pour ces opérations.

Envoyer à un ami
 

Abonnez-vous à notre newsletter

Envoyer
 

Flash - archives

Page 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26 - 27 - 28 - 29 - 30 - 31 - 32 - 33 - 34 - 35 - 36 - 37 - 38 - 39 - 40 - 41 - 42 - 43 - 44 - 45 - 46 - 47 - 48 - 49