En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de traceurs (cookies) afin d'améliorer votre navigation et de réaliser des statistiques anonymes de visites. Pour en savoir plus et paramétrer les traceurs, cliquez sur ce lien. OK

Les notaires confirment une très légère érosion des prix

Article du 20/04/2015 10:54

 

Les notaires constatent sur les derniers mois une érosion des prix qui se poursuit, même si de fortes disparités régionales persistent. Il se confirme que les prix baissent légèrement dans les agglomérations mais de manière plus significative dès lors que l’on s’en éloigne. Sur un an (mars – mai 2015 par rapport à la même période en 2014), les prix des appartements anciens diminuent de 3,6 % et ceux des maisons anciennes de 2,3 %. En appartements, au niveau des communes de province, les évolutions annuelles sont globalement négatives, à trois exceptions près : Brest (29) et Rennes (35) où les prix se stabilisent et Reims (51) où ils augmentent légèrement.
Sur le marché francilien, le rythme des promesses de vente repart. Les indicateurs avancés des Notaires de Paris – Ile-de-France – sur les avant-contrats anticipent également une modeste accélération de la baisse des prix début 2015 : la baisse des prix atteindrait 3,9 % pour les appartements et 2,1 % pour les maisons sur la période février-avril 2015.En revanche, les Notaires enregistrent une légère hausse du prix des studios parisiens depuis 2 ans (+1,4 %).

Envoyer à un ami
 

Abonnez-vous à notre newsletter

Envoyer
 

Flash - archives

Page