L’UNPI dénonce l’augmentation des taxes foncières…

L’Union nationale de la propriété immobilière (UNPI) pointe une “hausse démesurée” des taxes foncières en France, qui ont bondi de 21,17 % entre 2007 et 2012. Une hausse déconnectée de l’augmentation du coût de la vie. Ainsi, durant cette même période, l’inflation a augmenté de 8,18 %, le Smic horaire brut de 11,37 % et les loyers du secteur privé de 8,23 % selon l’observatoire Clameur, explique l’étude de la principale organisation de propriétaires-bailleurs.
Cette envolée de la taxe foncière est due au cumul de plusieurs augmentations : majoration de 9,43% des valeurs locatives, assiette de l’impôt, et l’augmentation de 10,73% des taux d’imposition des départements, des communes ou groupements de communes sur la période.

Lire aussi  Promoteurs de tous les pays, unissez-vous
Total
0
Shares
Précédent
… que la mairie de Paris conteste

… que la mairie de Paris conteste

L’observatoire de l’Union nationale de la propriété immobilière avait fait de

Suivant
Un actif urbain sur deux a déménagé au cours des 5 dernières années

Un actif urbain sur deux a déménagé au cours des 5 dernières années

Les actifs urbains ont la bougeotte

Vous pourriez également aimer