En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de traceurs (cookies) afin d'améliorer votre navigation et de réaliser des statistiques anonymes de visites. Pour en savoir plus et paramétrer les traceurs, cliquez sur ce lien. OK

UFC Que Choisir stigmatise les pratiques des agences immobilières

Article du 07/09/2011 11:37

 

L’association de consommateurs UFC Que Choisir a dénoncé les “pratiques bien peu louables” des agences immobilières françaises. Se basant sur une enquête effectuée auprès de 1 056 agences, UFC Que Choisir a affirmé que nombre d’entre elles ne respectent pas les informations obligatoires qui doivent être portées à la connaissance des clients. Par exemple, dans 21% des cas les honoraires n’étaient ni affichés en vitrine, ni visibles de l’extérieur alors que cette obligation existe depuis 20 ans. Autre exemple, près de 4 mois après l’entrée en vigueur de l’obligation d’affichage du DPE (diagnostic de performance énergétique), seules 72% des agences respectaient la loi.
UFC Que Choisir poursuit : près des deux tiers des agences (62% exactement), n’hésitent pas à demander des documents strictement interdits : attestation de l’employeur (46%) ou du précédent bailleur (10%), photographie d’identité (10%). Les honoraires acquittés par les locataires (en moyenne 93% du loyer mensuel hors charge) sont également jugés prohibitifs par l’association qui précise que le locataire ne doit à l’agence que la seule rédaction du bail.
Pour Alain Bazot, président d’UFC Que Choisir, le constat est implacable : « la profession d’agent immobilier est en pleine illégalité et dans une immunité totale ».

Envoyer à un ami
 

Abonnez-vous à notre newsletter

Envoyer
 

Actualités - archives

Page 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26 - 27 - 28 - 29 - 30 - 31 - 32 - 33 - 34 - 35 - 36 - 37 - 38 - 39 - 40