Les professionnels de l’immobilier circonspects sur le Brexit

A la question “selon vous, quel impact pourrait avoir le Brexit sur le marché du logement dans votre région ?” posée à 400 professionnels de l’immobilier résidentiel en France par le Crédit Foncier, 67 % sont unanimes : ils n’en voient aucun. L’établissement pointe des disparités importantes selon les régions. En effet, 22 % des professionnels d’Ile-de France attendent un effet positif contre 1 % seulement pour les professionnels du Nord-Est. Tandis que 24 % des professionnels du Nord-Ouest et 21 % du Sud-Ouest anticipent un effet négatif. “Ces chiffres s’expliquent probablement par la présence plus significative des Britanniques dans ces régions” indique le Crédit Foncier. Sur la période 2005-2015, les transactions réalisées dans l’ancien par des acquéreurs étrangers en France métropolitaine ont représenté 6,4% du total ; un tiers d’entre elles ont été réalisées par des Britanniques.

Total
0
Shares
Précédent
L’habitat indigne, dans le viseur de Paris

L’habitat indigne, dans le viseur de Paris

La lutte contre l’habitat insalubre, indigne et dangereux à Paris fait

Suivant
Le marché locatif se ressaisit dans le privé

Le marché locatif se ressaisit dans le privé

Le marché locatif résidentiel privé s’est ressaisi en 2015 avec une progression

Vous pourriez également aimer